Pourquoi je déteste Starbucks.

Aujourd’hui je vais te partager mon sentiment sur un endroit que je déteste presque autant qu’un Apple Store : le Starbucks.

Ici dans ce haut-lieu faussement branchouille, l’on vient pour se retrouver entre étudiants, smartphone à la main ou ordinateur portable sous le bras pour montrer que l’on est prêt à débourser le double d’argent nécessaire simplement pour avoir un produit à l’effigie d’une pomme entamée.

Point de ralliement incontournable, on se donne rendez-vous entre copines via Facebook afin de parler des dernières « tendances modes » relevées parmi les milliers de blogs de pisseuses mettant en avant leurs dernières trouvailles chiffons en se prenant pour des stars ; ou pour échanger ses dernières créations sur Instagram, cette application qui te permet de te prendre pour un super-photographe en prenant n’importe quoi en photo puis appliquer un simple filtre pensant que cela puisse rendre ta vie intéressante.

On entre donc en découvrant cette atmosphère de coolitude excessive pour se diriger vers l’immense file d’attente.

Arrivé face au vendeur portant le splendide uniforme de cette chaîne mondiale, on peut passer notre commande : un café réputé unique (on ne sait d’ailleurs pas vraiment pourquoi) servi dans un somptueux gobelet en carton arborant le logo Starbucks, puis une pâtisserie classique. Le tout pour une douzaine d’euros ce qui est totalement raisonnable.

Vient ensuite la partie la plus délicate de ce voyage dans le temple du bon-gout : trouver une table et une chaise, ce qui à la vue du découragement qui se profile peut se résumer à « trouver une surface plate pour s’asseoir ».

On zigzague donc entre le jeune étudiant parfaitement décoiffé portant un t-shirt « I Love NYC » mettant à jour son statut Twitter sur son iPhone, deux filles lesbiennes à frange en rangers devant leur MacBook Pro customisé avec un autocollant Peace & Love en train de passer un appel Skype, ou encore l’étudiante en psychologie qui a preféré venir réviser ses cours ici plutôt que chez elle ou dans une bibliothèque -quoi de plus normal-.

Bref, on trouve un bout de banquette et une table sale pour ingurgiter cette douzaine d’euros tout en prenant finalement plaisir à regarder cette faune 2.0 devenue banale de nos jours.

On se casse ensuite pour voir en se retournant qu’un mec se précipite pour prendre la place et ainsi pouvoir brancher son PC et continuer à utiliser le wifi très gracieusement mis à disposition.

Starbucks ce n’est pas pour moi. Et ça tombe bien, je n’aime pas le café.

12 commentaires à propos de “Pourquoi je déteste Starbucks.”

  1. J’ai déjà goûté leur café « réputé ». Il a un goût de cramé. Le cheesecake au prix mirobolant de 4€50, très peu pour moi.

  2. 1 café + 1 jus d’orange + 1 muffin = 12 € et tu trouves ça raisonnable ?

    J’appelle ça clairement du foutage de gueule

  3. Ah oui évidemment. (J’ai perdu mon sens de l’humour depuis quelques temps :D)

  4. Tout ça parce que tu n’as PAS goûté le Frapuccino Mocha Blanc 🙂
    Il n’est pas à la carte mais tu peux le commander quand même !
    Un délice ! Même ceux qui n’aiment pas le café l’admettent.

    😉

    😉

    😉

  5. Rien que le nom du truc ne me donne pas l’envie d’essayer, ni de mettre les pieds à nouveau dans cet endroit.

  6. Je me sens comme une midinette du Starbucks avec mon sac en cuir Sabrina Paris et mon smartphone à prendre en photo tout ce que je vois… Snif… Je suis déception de l’image qu’on véhicule !!

  7. P.S.: J’y vais car je suis les copines (hello sheep), mais ça me fait chier de débourser autant dans un p*tain de café à la noix!

  8. Kallyane il faut dire à tes copines d’arrêter d’aller dans cet endroit car elles participent à ce stéréotype que je décris !
    Ne leur fait pas lire cet article, je vais encore me faire des amis ….

  9. C’est foutu pour toi, elles te détestent toutes et disent que tu es un affreux personnage !! Elles me conseillent de ne plus te côtoyer… Bon, après j’en fais souvent à ma tête !

    Après je pense sincèrement que tu devrais plus partager des moments avec nous blogueuses mode (enfin les blogueuses mode sont très prout prout) et beauté (mais nous on est vraiment trop cools!!), tu comprendrais mieux notre vision superficielle des choses ! :p

  10. Les chocolats chauds y sont délicieux. Surtout si on aime le banania 🙂

Laisse un commentaire