The Bluray experience : le jeu PS3 qui casse après usage

Une enquête est en cours pour déterminer la cause de ce casse. D’après les premiers éléments, la boite et son fameux bouton poussoir en serait la cause, mêlée, sans doutes à la chauffe du disque dans la console. L’on invoque également une erreur dans le processus de fabrication du disque, du coup il se casse à l’endroit le plus fragile.
En tout cas, ce dernier n’est plus lisible. J’irai dès demain au Planet Saturn où je l’ai acheté fin Janvier 2010 pour tenter de me le faire échanger en invoquant le vice-caché.

A part ça, MAG est un jeu énorme.

41 commentaires à propos de “The Bluray experience : le jeu PS3 qui casse après usage”

  1. Suite et fin de l’aventure pour ceux que ça intéresse ou qui ont le même problème.
    Je me suis donc rendu au magasin où je l’avais acheté, je n’ai pas spécialement cherché à donner des explications. En gros « bonjour j’ai acheté ce jeu chez vous et il ne marche pas » Je lui montre la petite rayure en précisant que elle y était dès le début (ce qui n’est pas le cas mais bon, flemme d’expliquer).
    Test du jeu sur leur PS3, effectivement le logo du jeu n’apparait pas (pourtant la mise à jour du firmware présente sur le même disque s’installe?!).
    Ils étaient donc ok pour me le changer, le seul truc était que j’avais acheté le jeu fin Janvier 2010, soit presque 1 mois et demi et qu’il faut, pour eux, 15 jours pour tout échange.
    J’ai alors indiqué avoir Sony le matin même qui m’a indiqué de voir en boutique pour faire un échange. Sur ce dernier argument, la personne s’est exécutée.

  2. Faux, c’est ton concept à toi; C’est toi qui a décidé de caractériser ton blog par ces mots: vacuité & matérialisme.
    Et lorsque tu aborde des sujets un peu plus « profonds », dirais-je, tu ne le fais que de manière très superficielle, puisque tu te contente de copier/coller un texte ou extrait de ce que tu as lu (enfin, c’est à se le demander!) ou alors mettre une vidéo, sans plus de commentaire que « il ou elle a raison », en gros. Aucun raisonnement de ta part alors, en ce qui concerne tes propres centres d’intérêts!
    Ce genre de démarche donc, tout à fait absurde, c’est à la portée de tout le monde et ca ne présente aucun intérêt!
    N’importe qui est capable d’éffectuer des recherches sur ce qui le turlupine, et n’a pas besoin de tes articles strictement informatifs.
    Pour terminer je te ferais remarquer qu’un blog se doit par définition tout d’même d’être personnel, or le tien ne contient presque jamais d’annotation vennant de ta conscience, ou de tes ressentis.
    C’est donc assez rébarbatif de le parcourir…

  3. PS: Ton concept du blog parait être en fait celui du mouton par excellence: fétichisme prononcé pour les babioles technologiques en tout genre (étalage de richesses) & vide sidéral en ce qui concerne la présence moindre de raisonnements ! (flemme pour la réfléxion).

  4. Je te remercie pour ton commentaire.
    Visiblement tu as donc le monopole du bon goût. Tu dois donc te sentir confié d’une mission d’intérêt général concernant ce que doit être un « blog » ou pas. Je n’ai pas à me justifier de la ligne que je souhaite mener de ce que je fais ici, de la même manière que personne ne te force à venir ici pour lire.

    En fait, tu es un peu comme les gens de chez nous : prêt à tout pour râler, à donner des leçons et à se prendre pour un « spécialiste » pour décider de ce qui est bon et ce qui ne l’est pas. Mais à la limite, je ne t’en veux pas.
    Avant de juger les autres sur l’aspect, sur ce que je te permet de voir par exemple, je te propose de réfléchir à ta démarche totalement pédante, qui s’assimile à une attitude de « mouton par excellence ».
    Ceci-dit, je préfère mon excellence à la tienne 😉

  5. Je ne crois pas avoir le « monopole du bon goût », non. En plus, là n’est pas la question. Simplement je constate avec pas mal d’objectivité je pense, le non intérêt de ton blog, puisqu’il ne s’apparente à aucune forme d’efforts de ta part !
    Ce que tu y écris est facile est creux, et ce n’est pas pour « râler » que je dis ça, c’est dans un but constructif, que tu es visiblement trop fermé pour saisir.
    Continue donc sur la voie de la médiocrité, peu m’importe au fond, (s’il yen a un en ce qui te concerne !) ça m’est égal.
    Effectivement la majorité des internautes ont ton « concept » du blog, donc, un conformiste de plus ou de moins, au point où on en est, ça n’aura pas de conséquence spécialement néfaste, sauf pour toi qui t’abrutis avec toutes ces futilités et pensées stériles que tu n’as même pas la finesse de t’approprier.
    Mais il est vrai que tu n’as pas à te justifier sur ce que tu fais sur ce dépotoir. Libre à chacun de vouloir s’élever ou non.
    Mais je trouve ça pathétique, et je voulais que tu le saches.

  6. J’adore les gens de chez nous.

    Ton message n’a rien de constructif, tu ne parles que de généralités sans le moindre exemple précis. Ou sont les copiers/collers dont je me contenterai pour parler de telle ou telle chose ? De quelles pensées qui ne m’appartiendraient pas parles-tu ? Enfin bref je vois même pas l’utilité de débattre de ça avec une personne de ton espèce.
    Ce que tu ne comprends visiblement pas c’est que les gens que tu vas croiser ne sont pas obligés de s’adapter à ta façon de percevoir les choses, il en est de même ici. Ou est passé ton degré d’ouverture ? Tu étais prévenu(e) pourtant …

    En fait ce qui te dérange, c’est que tu puisses trouver des gens qui n’aiment pas les mêmes choses que toi, à savoir, peut-être, passer son temps devant un écran pour trier ce qui est bien et ce qui ne l’est pas tout en essayant de donner des leçons pour te donner un fond. Ça aussi c’est du conformisme, sauf qu’il vient de toi.

    Tu t’attends peut-être à trouver sur un blog de grandes tirades sur la faim dans le monde ou alors le prétendu réchauffement climatique, et bien non ce n’est pas ici que ça se passe.
    Je t’invite donc à reprendre ton moteur de recherche favori (ou ton Libération) afin de continuer ta grande croisade contre l’axe du mal ailleurs, et nous laisser dans notre dépotoir, et toi dans ton complexe de supériorité (ça se soigne il parait).

    Le/la plus fermé(e) de nous deux, c’est peut-être bien toi, ne l’oublie pas.

    Sinon t’as une PS3 ?

  7. Je ne m’attends à rien sur un blog (enfin, ce qui se dit être un blog…) si ce n’est un minimum d’intelligence, qui entre nous est facile à acquérir avec juste un peu de mise en pratique du cerveau. D’où le fait que je n’ai aucun « complexe de superiorité », puisque je ne fais ni plus ni moins que ce pourquoi je vis.
    Parce que l’existence huma

  8. -ine n’a de but que celui ci. Chose que tu as l’air d’oublier. Et il ne s’agit pas d’intolérance, mais de bon sens!
    Et n’importe qui d’un tant soit peu cultivé te dira la même chose.
    Voilà.
    Et rassure-toi, je ne reviendrais plus constater les dégâts de ta létharie intellectuelle, en effet j’ai autre chose à foutre !
    Bon courage donc…

  9. J’adore diamentta, la gueule enfarinée devant son écran, la police des bonnes mœurs et du bon goût.
    Si c’est ça la preuve de ta prétendue culture, je préfère te laisser dans ta névrose pré-pubère (à moins que le troll ai plus de 14 ans?), parce qu’au final on s’amuse bien avec les gens de ton espèce qui ont toujours « autre chose à foutre », mais qui passent leur temps à déblatérer sur tout et n’importe quoi pour se donner un début de semblant d’existence.

  10. Bonsoir Diamentta, j’aimerai bien pouvoir échanger quelques mots avec toi.
    Si possible bien entendu.

    Belle soirée.

  11. Diamentta a dû repartir dans sa grotte, loin de tout objet symbole de matérialisme, ce afin de lire, sans doutes, le dernier BHL avec une bougie.

  12. Par contre, je te prie de ne pas avoir recours à ce genre de moqueries puériles pour défendre ta cause désespérée (et désespérante.)
    M’associer à ce genre de philosophe de pacotille est la preuve comme je le disais ci-dessus de ton absence de matière, de culture. T’as pas autre chose en rayon, sérieux?!
    Un peu de dignité, voyons !
    Inutile d’essayer d’avoir le « dernier mot », le chaos qui t’emplit ne fait apparemment pas « le poid », et j’en suis navrée…

  13. Pour quelqu’un qui ne devait pas revenir, je sens qu’on va encore un peu s’amuser.
    Parle-nous un peu de toi, « diamentta », ta position est un peu trop facile (et lâche) je trouve. Montre-nous que devant ton ordinateur, tu fustiges le « matérialisme », que tu es quelque un avec une très grande culture, que tu vas nous balancer une liste de livres à lire pour épater la galerie, que tu n’as pas de Ipod, de Ibook ou d’Iphone …. Enfin bref, fais-nous rêver quoi !!
    Sachant que tu repasseras ici, j’attends avec impatience une démonstration de ta puissance de frappe.

  14. La raison de ma venue ici n’est pas « d’épater la galerie », ni même de trouver un substitut un possible ennui de ma part .
    Je reviens parce que condamner l’inertie intellectuelle, la haine ou encore le matérialisme à outrance par exemples -(bien que je sois convaincue que tu aies la panoplie complète du parfait-petit-conservateur égoïste & arriéré; ) –
    condamner en clair la régression de l’humain doué de raison et de sensibilité à l’état de primate pur, ca se fait sur le terrain avant tout ! Certes, j’ai lus pas mal d’ouvrages intéressants à ce sujet, -que je ne citerais pas parce que j’ai horreur des provocations à la noix, bien que ca ne te ferais pas de mal d’y goûter- mais le plus efficace quand on veut l’être reste quand même de se confronter directement aux fléaux. « Mettre les mains dans le cambouis » comme on dirait communément.
    Mais je suis ravie que tu t’en amuse, tu auras au moins eu ce privilège. Personnellement, j’avoue qu’à la vue de cet entassement de futilités et de perversions qui ont l’air de te représenter comme il se doit, j’aurais plutôt envie de vomir, mais devant l’échec, il est vrai que l’on tente de se réconforter comme on le peut !

  15. Je suis ravi de te voir encore ici, et j’étais certain que tu reviendrais.

    Derrière ton discours de première de la classe se cache en fait une personne qui sous couvert d’œuvrer pour le bien de l’humanité vient déverser sa haine des autres. Tu n’as pas compris que ce lieu n’est pas un blog sur la philo ou sur le prétendu réchauffement climatique. Ici je montre ce que j’ai envie de te montrer, même des trucs « futiles », et je l’assume pleinement en t’indiquant que cela est clairement précisé dans « a propos »
    On retiendra juste que tu juges les personnes en te basant sur ce qu’on te montre, et le problème c’est qu’ici je montre volontairement ce que j’ai envie. Tu prends volontairement le message le moins « intéressant » (notez les guillemets) pour t’auto-persuader sans argumenter.
    Mais je ne t’en veux pas, finalement des gens comme toi on en croise tous les jours. Ce que tu veux au final c’est des gens comme toi, qui crachent sur tout ce qui ne parait « pas bon ». Tu as horreur des « provocations à la noix », mais en attendant tu es une provocation ambulante, un cliché de ce qui se fait le mieux chez nous.
    Si tu veux condamner la « régression humaine », tu devrais commencer par sortir de chez toi (enfin de ta grotte) et voir un peu ce qu’il se passe ailleurs qu’autour de ton nombril

    ps : pour vomir, je peux toujours te proposer mes doigts.

  16. Je me permets d’entrer dans la confrontation, c’est mal poli, mais je vais prendre le risque de me faire houspiller.
    Diamentta, les gens comme toi me surprendront toujours. Pourquoi ce besoin de critiquer des choses qui, selon toi, n’en valent pas la peine ?

    Du coup, je me demande qui est le plus futile: ce blog ou tes propos affligeants de stupidité ? (Bien évidemment, j’attends avec impatience ta réplique)

  17. Pas de haine ni de colère. Juste un profond rejet pour l’abrutissement dont tu fais l’apologie, que je tiens à signaler à qui voudra faire preuve d’ouverture. Et là j’ai envie de dire: sait-on jamais ?
    ( Au cas où je ne me serais toujours pas fais comprendre, et telle est la cause de ma redite ici-même, pour information à une certaine « Marina ». D’ailleurs, un p’tit conseil, au passage: la hargne sans arguments, ça le fait pas!)
    Pour ce qui est de sortir de chez moi, Mr-l’accro-des-gadgets-d’une-no-liferie-incommensurable, ne t’inquiète donc pas! Ma vie me plait, je vais et je viens à ma guise, et n’ai donc pas besoin de ta psychologie de bazar.
    Comme je l’ai dis à plusieurs reprises, ton panurgisme me désespère vraiment, et tu n’es toujours pas enclin à voir plus loin que le bout de ton nez.
    Je vais donc te laisser vaquer à tes occupations que tu souhaite faire paraitre comme dignes d’intérêt et te souhaiter bon vent ! ( C’est le cas de le dire ! )

    ( Et n’oublies pas de balancer une phrase pseudo-assassine pour garder la face ; )

  18. Tu ne réponds pas à ce qu’on te dit diamentta, tu restes sur tes petites généralités et tes a priori, par facilité je présume.

    Tu dois en vouloir à la Terre entière toi, ça doit pas être facile tous les jours … Alors, ils sont où tes arguments ? A part te baser sur ce qu’on veut bien te montrer, tu ne cesses de te paraphraser et te répéter sans vraiment chercher à avancer, et pour le coup à vouloir voir un peu plus loin qu’un « blog ».
    Si tu as envie de sauver l’humanité en jugeant les gens sur 3 articles, et avec toute la précaution enfantine que tu prends de ne rien dire sur toi par confort et facilité, je te propose les Skyblog, tu seras en plein dans ton domaine.

    En vrai, tu doit être l’illuminée de service qui a cru trouver sa vocation après le cours de philo au lycée, la sans-amie qui se réfugie dans les livres pour trouver son chemin.
    Tu vas et viens ici comme il te plait, c’est ce que tu nous laisses croire, en attendant tu te sens obligée de revenir pour voir les différentes réponses, en implicitant à chaque fois qu’il ne faut pas te répondre, que si on le fait cela signifie qu’on veut avoir « le dernier mot », et au final tu reviens pour justement avoir le dernier mot.

    En tant que « no-life » je vais me coucher, car peut-être que contrairement à toi, je bosse et dois me lever. Te concernant, nous attendons avec impatience ta nouvelle salve gratuite. N’oublie pas simplement que ça fait plusieurs messages où tu précises que tu ne reviendras pas. Mais n’oublie pas que tu es ici chez moi et que je n’ai pas à faire preuve « d’ouverture » face à ta névrose somatique.

  19. Le peuple est une force sans forme : il nous faut sculpter cette force qui, sinon, peut être violente, brutale, agressive. Elle est a priori conservatrice, primaire, sommaire, fonctionnant sur des réactivités primitives : le talion et la peine de mort contre la justice, la brutalité et la violence contre l’argumentation rhétorique, l’habitude contre l’ innovation, l’esprit étroit (homophobie, refus de l’homoparentalité, mépris des intellectuels, déconsidération de l’art contemporain, cruauté à l’égard des populations carcérales) contre esprit ouvert. Comment pourrait-il en être autrement alors qu’il n’existe aucune éducation du peuple et que le contenu des slogans qui lui tiennent lieu de pensée sont donnés par l’idéologie dominante, libérale, et son instrument de prédilection, la médiatisation, dont la plupart s’abreuvent sans esprit critique. On laisse l’esprit du peuple en friche, comment pourrait on obtenir sans culture un jardin à la française ? Le peuple est une victime de l’abrutissement libéral. Il nous faut lui offrir des perspectives alternatives par la promotion de nos idées qui sont celles des Lumières de 1789.

    Michel Onfray

  20. Tu copies/colles un texte par flemme d’argumentation ou alors tu t’appropries d’un extrait, provenant d’un auteur médiatiquement reconnu et politiquement orienté d’extrême-gauche, pour nous laisser croire que tu lis des livres sans esprit critique ?
    Explique donc ta démarche parce que ce que tu fais, c’est à la portée de n’importe qui. Un peu d’originalité quoi !

  21. Puisque visiblement tu n’avais pas compris ma démarche, ne faisant que dénigrer puérilement chacun de mes mots sans autre but que celui d’avoir le dessus sur ce que tu ne comprends pas, je te copie/colle un extrait à ta portée d’un auteur qui reflète ce que j’ai tenté de te signifier. C’est de l’illustration de pensées, que j’ai la finesse de m’approprier justement. En espérant que le message que j’ai voulu te faire passer t’apparaisse telle une illumination !

  22. J’ai recours à la citation parce que tu es obtus. Or, la remise en question est toujours plus facile lorsque l’on se retrouve nez à nez avec sa bêtise. Le but de ce texte était de regrouper chacune des « idées » absurdes dont le libéral de base fait preuve, en l’occurrence, toi. Idées basées sur un seul mot d’ordre: la facilité. Tu te contente de consommer effectivement sans esprit critique, jeux vidéos en masse qui passent à la télé et réflexions de ton gourou sans essayer de te forger ta propre conception, suivant le mouvement de ceux qui parlent plus fort que les autres. Tu fais partie de l’effet de masse, et voilà pourquoi j’ai caricaturé mes positions en mettant un extrait d’Onfray sur le tapis. Même si les points de désaccord avec cet auteur sont nombreux. Comme les 3/4 des gens, tu as une vision simpliste du monde qui t’entoure, préférant le confort de l’ignorance et de l’intolérance. Je t’ai donc parlé pour ainsi dire « dans ta langue » populiste pour essayer de me faire comprendre.

  23. J’aime ton ramassis de stéréotypes comme base d’argumentation (tu te permets de juger quelque-un sans réelle base fiable et exhaustive) et pourtant tu tombes toi aussi dans ce que tu dénonces. Tu es là telle la spécialiste qui peut se permettre de juger n importe qui avec n’importe quoi, en bref un raisonnement très français moyen, du déjà vu quoi.
    Mais si tes pseudos-critique sur un écran enjolivées d’un extrait de philo comme machine à te donner automatiquement raison peuvent te permettre d’aller mieux …

    Et sinon la remise en question de ta petite personne, également intolérante et fermée, c’est pour quand ?

  24. C’est parce que je me remets constamment en question que je te conseille de faire de même, pour ne pas te complaire dans ton manque de discernement et de curiosité ! Et si je te soumets un tel « ramassis de stéréotypes », c’est parce que tu en es un, en fait. C’est triste à dire, mais tu es la caricature vivante du français moyen. Matérialiste, haineux, et sans connaissance, t’abreuvant de sources qui sont toujours les mêmes, au lieu de faire preuve d’ouverture et de t’intéresser aux opinions adverses.
    Si encore les idées que tu prône venaient de ta réflexion personnelle, je pourrais encore y accorder du crédit, même si elles sont fumeuses, mais tu n’as aucune personnalité, ne faisant que reprendre systématiquement les idées de tes idoles comme une groupie de 13 ans :
    « Maurice, il est si politiquement incorrect, ça c’est de l’affirmation ! »
    Un parfait petit garçon docile comme la monarchie sarkozyste vise à former, par le biais de la CONsommation.
    Je confirme, tu es « n’importe qui ».

    D’ailleurs, si j’étais si intolérante et fermée que tu le dis, je ne perdrais pas mon temps à lire tes inepties formatées et individualistes, qui ne me font pas « aller mieux » du tout !

    C’est vrai que les jeux vidéos à outrance sont connus pour aliéner l’esprit…

  25. Ton schéma argumentaire est tellement bas que je me demande si tu n’es pas une blague à toi toute seule.
    Allez, j’ai envie de te faire plaisir (ça peut être bon pour ta thérapie) :
    – oui, je passe 23heures par jour devant une console
    – oui, Maurice est mon mentor, quand il dit non, je dis non, quand il va faire caca, je vais faire caca
    – oui, je suis immature, fermé d’esprit et intolérant. Quand on me dit bonjour, je ne répond pas.
    – oui, je suis individualiste. Je ne partage jamais ma brosse à dents.
    – oui, je suis un consommateur, car moi aussi j’ai un ordinateur et des objets (ah merde, toi aussi non ?)
    – oui, je suis volontiers « n’importe qui », tout comme toi. Sauf que c’est toi qui vient me voir.

    La vérité, c’est que tu ne connais pas la personne que tu tentes de critiquer, et que tu juges les gens à partir de rien (quelques articles ici et là -un blog n’est pas égal à une personne, faudrait-il te le rappeler ?-, trainer sur des tchat pour donner les bons et les mauvais points) pour balancer ton semblant d la gueule enfarinée

    Maintenant que je t’ai donné raison, parles-nous donc de toi. Il faut bien que je puisse me calquer sur un nouveau model virtuel pour évoluer non ?

  26. Diamentta, t’es une vraie caricature sur pattes toi.
    J’ai tout lu, et je note juste que ça fait 20 messages que tu ne « reviendrais plus ». Ravale donc ton dégueuli pré-formaté avec tes prétextes d’adolescente en mode « rébellion contre tout », va te regarder dans une glace, essaie d’avoir une vie sociale plutôt qu’enchainer livres & internet, et concentre toi sur tes études qui te mèneront au Pôle Emploi.
    T’es une vraie contradiction vivante ma pauvre …

    Merci (va-t-elle comprendre?)

  27. sebgob c’est pas vrai que tu dis pas bonjour quand on te dis bonjour !!
    la preuve par la démonstration suivante:

    « Bite sebgob! »

  28. Peut-être que mon argumentaire est pauvre, mais toi tu n’en as pas! Tu n’as aucune opinion personnelle d’ailleurs, puisque tu es une machine à bosser, à baiser et à bouffer, te bornant aux seules réflexions qui entrent dans la catégorie libérale, la catégorie confortable lorsque l’on a renoncé à utiliser son cerveau pour cause de flemme intellectuelle.
    C’est tellement plus CONfortable de détourner le regard quand les problèmes sont trop nombreux autour de soi.

    Pose toi la question de savoir pourquoi mon argumentaire est si « bas », au lieu de t’entêter dans la haine et le rejet…
    Il parle de toi.

    Et pas obligé de te connaître personnellement pour deviner à quelle point ta vie se résume au désespoir de la consommation.
    Si tu étais réellement traversé par quelques pensées un tant soit peu réfléchies par tes soins, tu les feraient apparaître dans ton blog… logique.
    Or celui-ci n’est que promotion pour des mondes virtuels, incitant à la fuite de la réalité, ainsi que déversements d’idées faisant l’apologie d’une vision réductrice et manichéenne de l’existence. Et qui plus est, elles ne sont même pas de toi.

    Pour terminer, la rébellion s’impose face à la passivité, fatale quand le pays dérive sérieusement, et que ses pseudos « citoyens » disent amen aux injustices du monarque bling-bling, M.Sarkozy.
    Et c’est là que je constate à quel point votre résignation est troubla

    Je ne parlerais pas de moi ici, non pas parce que je n’assume pas ce que je suis, mais parce qu’il n’est pas question de moi. J’aimerai donc qu’il n’y ai pas d’affirmation émise à mon sujet, quant à ma carrière professionnelle ou mon existence. Je décide de ne pas les exhiber sur le net, elle ne vous regarde donc pas.
    Vous ne me connaissez pas, et c’est tant mieux.

  29. J’ai eu le meme probleme que toi Sebgob et pas qu’une fois-_- 2 fois^^
    Le 1er c’était undisputed et maitenant Call of duty 5 mais il marche toujours mais pas undisputed 🙁

    Et merci a toi, je sais ce que je dois faire maintenant

    Et joli la petite discussion avec Diamentta^^

  30. Diamantta t’aimes bien faire l’amour ? Tu aimes bien te gratter la chatte ?
    Tu aimes bien les poèmes ? Tu aimes bien la musique ?
    Avec ton cul qu’est-ce que tu fais ? Tu aimes faire l’amour avec ton cul ?
    Tu aimes te gratter l’anus ? Tu aimes bien te mettre le doigt dans le cul ?
    Est-ce que tu aimes bien avoir « l’orgasme » dans le cul ?
    Tu aimes bien te gratter par derrière ou par devant ?
    Est-ce que tu as un homme dans ta vie ?
    Tu te masturbes, tu te mets un doigt dans la chatte ?
    Comment tu fais l’amour ?
    Tu aimes dire : Oh OUI que c’est bon ?
    La vie c’est le cul, le pouvoir c’est le cul.
    Tu es belle , tu es une fleur…
    Tu es moche, tu es un fantôme… L’anus c’est beau.
    Tu as une belle chatte ?
    Tu as une chatte molle, une chatte chieuse ?
    Tu suces toi, tu suces de la bouche ?

  31. Putain vous deconnez les gars !! qui a donner un pc connecter sur internet a Stefano ?
    Trinity c’est stefano non ? mais si c’est trop lui !

    c’est abusé…

    Diamentta… toi t’as pas de personalité suffit qu’on te mette une bite dans la bouche pour que t’arretes de dire des conneries.

    Bon qui se devoue ?

  32. Ne choisissez pas la vulgarité pour détourner l’attention sur votre bêtise. C’est digne de vous mais tellement pathétique.
    Si c’est ta réponse, sebgob, tu ne fais que confirmer ce que je disais plus haut:

    Aucun argument valable justifiant ton abrutissement, mais de l’hostilité gratuite qui consiste à renverser la situation pour m’humilier. Quelle lâcheté.
    (Remarque, quand on en fait preuve au quotidien…)

    Prends réellement la peine de lire ce que j’écris, et assume donc ton manque de culture et d’ouverture sur le monde; (je ne te parle pas de la bulle en toc que tu t’ai fabriquée pour tenter d’échapper à ton existence de robot au service du capitalisme.)
    Echange avec les autres, au lieu de te cacher derrière les phrases de Zemmour, ça te permettra peut-être de gagner en humanité et d’évoluer un jour, va savoir.

    Au fait, tu me rabâche que je n’ai pas le droit de te critiquer. Je peux comprendre que ça te dérange de recevoir une accusation si grave au milieu de la tronche, mais sache que j’ai le droit d’exprimer mon avis; on appelle ça la liberté d’expression.

    Mais bon, il est vrai que dans ton monde on ne parle pas. On insulte.

  33. Ah ouf, j’ai eu peur de perdre Diamentta à cause de vos commentaires Shadwolf et Trinity… Ca serait dommage non ?
    Tu n’es pas ouverte aux commentaires que les gens te font ici, Diamentta ! Que de fermeture d’esprit !

    D’ailleurs fais gaffe, en te cachant derrière ta SFR Box et ton ordinateur Made In China pour venir déverser ton sophisme ici, tu participes au capitalisme. C’est ça qui est bon en fait, continue Diamentta, on attend la suite.

  34. Faut un demonte pneus pour ouvrir diamentta.

    La plus vulgaire d’entre nous est largement diamentta!

  35. Moi c’est sebgob qui me manque T____T
    Enculé sebgob tu es parti en m’abandonnant avec nos 3 enfants !
    Mickjagger, Ash et Lauren me demande tout les jours « il est ou papa ? il revient quand papa ? »
    Sebgob reviens j’en ai marre!

Laisse un commentaire